mardi 21 novembre 2017

Tournoi excellence minimes du stade Poitevin

Ce dimanche 12 novembre se déroulait au complexe Michel Amand de Buxerolles le tournoi excellence minimes du Stade Poitevin, et le DAN 79 y avait envoyé une délégation.

Tous les minimes n'y sont pas allés, étant donné le faible niveau dans certaines catégories par rapport au Tournoi excellence d'Orléans qui va se dérouler le samedi 25 novembre, ainsi étaient exempt Pauline CUQ (JC Niort) en -36kgs, Arthur BORDEREAUX (JC Mauzéen) en -34kgs et Jean VANPOUCHE (JCM) en -66kgs trois des 4 médaillés d'or de la grande région, plus Lou DUPUIS (JCM) en -57kgs, 3e de la frande région et  n'ayant que peu d'inscrites dans cette catégorie, l'intérêt était moindre.

Pour les autres, les résultats furent relativement bons.

Chez les filles:

Marie MAUDET (JCM) en -40kgs, 3e dans sa nouvelle catégorie de poids et d'âge, et à 37kgs, elle a montré de belles choses, et aurait même pu accrocher la 2e place avec un plus de rigueur. Enora RIO (JCM) dans la même catégorie termine elle aussi à la 3e place, qui suit sa 6e place aux grandes régions, beau tir groupé dans cette catégorie, et des promesses pour la suite de la saison.


Ophélie RAIMBAULT (JCN) en -48kgs termine 7e. C'est un bon résultat pour Ophélie qui ne s’entraîne pas en sport-étude, mais est toujours attentive et sérieuse sur le tatami. Elle fait 3 victoires et 2 défaites, et montre des progrés à chaque sortie.

Jade CHUPEAU (JCM), 7e en -52kgs, reste sur ses combats intéressants du championnat de France par équipe, et arrive à faire tomber, comme Ophélie les progrès sont constants.

Angélina BISSERIER (JCN), 5e en -63kgs, était venu pour peaufiner sa préparation des France, et confirmer sa bonne prestation aux région, cependant moins appliquée que la semaine précédente, et se fait surprendre par la future vainqueur au 1er tour.Elle gagne ensuite 2 tours de repechâge dont un sur sa collègue du club Lola CHOLLET (JCN), mais échoue pour le bronze sur une fille qui avait terminé derrière elle aux régions. C'est un peu rageant, espérons qu'elle corrige le tir à Orléans.

Chez les garçons:

Frustré de sa compétition régional Pierre CARDINAULT (JCN) en -42kgs, a montré ce coup ci qu'il était au niveau avec une belle 7e place et un gros combat sur le médaillé de bronze des France 2016 et futur vainqueur en quart de finale, qu'il perdra tout de même sur waza ari, mais pour lui qui est sera encore minime la saison prochaine c'est de bonne augure.

En -46kgs, 1ère médaille importante pour Alexandre MAZY (JCN), avec un parcours presque sans faute, 2 tours gagnés facilement, il bute ensuite en demi-finale sur le futur vainqueur, 3e des grandes régions, dans un combat où cela aurait pu tourner en sa favaeur, il a su se ressaisir pour glaner le bronze par ippon. Belle persévérance, en espérant qu'elle en appelle d'autres.


En -55kgs, Lucas VALERO (JCN) 5e des grandes régions était venu pour travailler des thèmes en vu de la coupe de France, notamment le Kumi kata, qui lui a fait défaut aux régions. Ce qu'il a mit en application, notament lors de son 1er combat sur le futur vainqueur, où il pose bien ses 2 mains pour marquer waza ari, et de quasiment l'immobiliser. Mais sur l'action suivante, un peu trop précipiter c'est lui qui se fait marquer puis immobiliser.Il remonte bien le repêchage avec 4 victoires par ippon mais bute en place de 3e sur son partenaire du pôle Ugo Charrier en fin de combat d'un waza ari.
Du bon tout de même, même si sa préparation est handicapé par une tendinite récurrente au niveau du coude, ce qui risque de l'handicaper en vue des France dans 2 semaines.

En -73kgs, Antonin POUPARD (JCN) invaincu en 2017 et médaillé d'or régional, était venu pour voire de nouvelles têtes. Démarrage facile avec 2 ippon pour aller en finale, mais là un coup de grip dans sa belle saison, alors qu'il mène d'une pénalité et domine le combat de la tête et des épaules, il se fait surprendre au golden score pour waza ari. 1ère défaite pour Antonin en 2017, ce qui va le rebooster pour que ça n'arrive pas au France.




mardi 14 novembre 2017

Tournoi national Excellence cadets de Limoges

Ce samedi 3e weekend de compétition d'affilée voir 4e pour certains de nos cadets, ils se sont rendu à Limoges pour le 2e Tournoi excellence de la saison.

Objectifs pour certains faire mieux qu'à Clermont-Ferrand, où seule Elodie MACABREY s'était distingué avec une 5e place.

Là ce fut un plus beau tir d'ensemble:

Seil résultat notable chez les garçons, Fabien MACE en -73kgs (JC Niortais), a mieux gérer son poids qu'à Clermont, et sur sa belle lancée des équipes a réalisé un parcours presque parfait, 2 victoires expéditives, puis un quart de finale sur l'un des tout meilleurs -73kgs Enzo MARBOUTY de Clermont-Ferranbd, vainqueur coup sur coup de la coupe de France puis du Tournoi de Clermont.
Fabien se fait marqué en debut de combat mais à 30 secondes de la fin fait tomber son adversaire... non comptabilisé par le corps arbitral, qu'à cela ne tienne il remarque juste derrière un gros waza ari. Direction le golden score, où son adversaire aurait pu...dû? se faire sanctionner, il lance une attaque trop précipité et se fait contrer... Dommage la victoire était proche.
Il a su se remobiliser pour remonter le repêchage avec 3 ippons, dont un splendide pour la médaille de bronze, de bon augure pour la suite de la saison.


Chez les filles:

En -44kgs, Camille SANCHEZ (JCN) après sa prestation moyenne à Clermont, a su se ressaisir en ramenant une 5e place encourageante. Elle saute un tour et se retrouve en quart de finale, qui aurait pu être la revanche de Clermont mais non. Elle gagne son combat ippon. En demi elle prend la médaillée d'argent de Clermont, et alors qu'elle parait facile dans le combat, sur une repris Clermont, et 3e des France en -40kgs. Rien de marqué durant le temps réglementaire, direction le golden score où le combat reste très serré, malheureusement après 4 minutes 30sec de combat supplémentaire, Camille prend une pénalité pour fausse attaque. Frustrant mais du mieux dans la gestion de combat.

En -48kgs, Elodie MACABREY (JCN) pouvait espérer le titre, cependant opposée dès le 1er à une partenaire du pôle espoir de Poitiers, le combat traînait et allait au golden score pour un total de  6 minutes de combat, et beaucoup d'énergie laissée. En quart de finale, manquant clairement de jus elle se faisait piquer au sol. Elle remonte le repechâge mais en place de 3 elle perdait au golden score sur une fille qu'elle a battu facilement la semaine dernière aux équipes. Il faut récupérer maintenant pour réaliser une belle prestation aux France par équipe.

En -57kgs, Andréa LEBLANC (JCN) confirme enfin son potentiel, avec une belle médaille de bronze.
Après un 1er tour dans le dur, où elle nous a inquiété, qu'elle conclue au sol sur la futur 3e, elle enchaîne ensuite facilement le 8e et le quart de finale sur le même score 120/000.
En demi, elle veut tenter dès le début une attaque risquée et a contre courant, elle se fait contrer immédiatement. Elle est resté calme pour sa place de 3e sur une adversaire lui rendant 20 centimètres, elle lui marque 3 waza ari puis ippon au sol.


En -63kgs, Victoire BOUTON (JCN), avec elle aussi une meilleure gestion de son poids, a montrer de belles choses pour décrocher sa 1ère médaille en label excellence. 2 premiers tour facileement gagnés, la voici en quart de finale sur la médaillée d'argent de Clermont, 7e du dernier championnat de France, qu'elle canalise bien pour marquer 2 waza ari et ippon.
En demi-finale sur l'autre 7e du championnat de France, trop enthousiaste, comme Andréa elle tente trop vite une attaque risquée et se fait contrer. Et comme Andréa elle gagne sa place de 3e facilement, dès la 1ère action.


5 placés dont 3 médaillés, c'est une première pour le club dans ce tournoi toujours très relevé, à confirmer aux France par équipe.

lundi 6 novembre 2017

Coupe Nouvelle-Aquitaine Minime

Après la bonne performance des cadets le samedi ce sont nos minimes qui relevaient le défi régional le dimanche cette fois ci en individuel, pour se qualifier à la coupe de France plus haut échelon de cette catégorie d'âge mise en place depuis 2016.

Premières tuiles, 3 forfaits pour blessure, Romain PERRINE en -73kgs, Eliot ROBERT en -50kgs et surtout Claire JAMOIS qui avait déjà fait les France en 2016 et réel espoir de médaille national, malheureusement une rupture des ligaments croisés en a décidé autrement. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement,

Plus que 10 présents sur nos 13 sélectionnés, il faudra terminer dans les 5 premiers pour aller au national au vélodrome de St Quentin en Yvelines les 9 et 10 décembre.

Ce sont les garçons qui sont montés en premier sur le tatami, et ce ne fut pas pour rigoler.



Arthur BORDEREAUX (JC Mauzéen) en -34kgs et ses 32 kgs, après sa déception au tournoi d'
Eysines (où il ramène le bronze tout de même) a cette fois ci décroché l'or comme à Oléron, toujours sur l'attaque, parfois même un peu trop, face à des adversaires cherchant souvent à le contrer il a su faire tomber et se mettre sur de bons rails pour les France avec cette 1ère place.



Pierre CARDINAULT (JC Niortais) en -42kgs eu le moins de chance, il perd son 1er combat sur décision, plus que discutable... l'ensemble des observateurs lui accordant la victoire, il a ensuite perdu encore décision en repêchage, celle là fut juste, il n'a pas su accélérer à temps. Petits regrets étant donné que son adversaire finit meilleur 5e et se qualifie au France.

Lucas VALERO (JCN) en -55kgs, 2e au gros Tournoi d'Eysines, a marqué un peu le pas ici, en nbe terminant que 5e, et montrant parfois ses limites, alternat les gros ippons et les combats plus brouillon. Cependant la qualification est là, il faudra régler cela dans le mois qui vient.



Jean VANPOUCHE (JCM) en -66kgs, 3e à Eysines, décroche l'or cette fois ci, avec notamment un ippon de costaud en demi finale en 10 secondes. Intouchable ce dimanche, ses qualités peuvent lui permettre une belle performance en décembre.



Antonin POUPARD (JCN) en -73kgs toujours invaincu en 2017, a continué son bonhomme de chemin pour glaner le titre, il faudra que cela perdure au vélodrome, il en a les moyens.

3 Titres et 4 qualifiés sur 5 combattants, la journée démarre en fanfare, aux filles de finaliser le tableau.



En -36kgs le pendant féminin d'Antonin, invaincue elle aussi en 2017 et même en 2016, Pauline CUQ (JCN) a une fois de plus dominé la catégorie et ramène la 4e médaille d'or de la journée pour le DAN 79. Un peu plus dans le dur que d'habitude, elle a su trouver les ressources pour gagner ses combats. Que cela dur pour elle qui n'est que 1ère année.


En -40kgs coup de poker tenté par son entraineur du JC Mauzéen Julien VINOLO, Enora RIO à 36.5kgs, était à 2 doigts de se qualifier.
Elle saute un tour puis gagne son quart de finale, et cède de peu en demi final, las elle n'arrive cependant pas à glaner le bronze et perd le barrage de 5, une 6e place frustrante, pari presque gagnant pour Enora, et plein d'expérience de prise.

En -57kgs Lou DUPUIS (JCM) 2e à Eysines, un peu dans le dur à chaque combat du au stress, elle arrive cependant à s'en sortir et accède à la demi aprsè 2 gros combats, en battant au passage celle qui l'avait battu en finale d'Eysines, mais en demi finale elle se fait piquer au sol. Elle se remobilise et glane la médaille de bronze facilement et un billet pour le vélodrome


En -63kgs 2 représentantes du DAN 79 Lola CHOLLET (JCN) et Angélina BISSERIER (JCN), pour Lola longtemps blessé depuis le mois de mai (fracture du poignet puis entorse à la cheville) c'est un retour à la compétition, qui se solde par une 7e place encourageante avec de bons combats et une bonne attitude.
Angélina n'avait pas été Top à Eysines, elle rectifie le tir ici avec une belle médaille de bronze. Très à l'écoute, et appliquant les consignes, elle bat celle là même qui l'avait battu à Eysines, en demi elle perd sur la future vainqueur, puis gagne le bronze au sol et la qualification pour les France.


7 qualifiés sur 10 présents, un bon ratio, le DAN 79 avec ses 4 titres et 2 bronze terminant 1er club de nouvelle-aquitaine sur cette compétition.
Il faut maintenant aller chercher les médailles nationales, notons aussi que sur les 7 qualifiés 4 sont 1ère année.
Excellent weekend avec la qualification des cadet(te)s en équipe la veille.

A noter qu'Eddy ramène sa 2e médaille du weekend après les équipes, en obtenant le Bronze à la Coupe du jeune officiel et se qualifie pour officier à la coupe de France minime.


Championnat Nouvelle-Aquitaine par équipe cadets

Gros weekend de judo à Lormont, ce samedi c'étaient les cadets qui entraient en scène par équipe avec en vue une qualification au championnat de France le 2 décembre à Paris.

Chez les garçons 4 places qualificative seulement, il faut donc accrocher le podium pour espérer aller voir la capitale, chez les filles il y a un bonus du à la médaille de bronze au France 2016 du stade Bordelais ASPTT, et donc 5 place qualificatives.

Composition de nos 2 équipes:
Filles: 
Elodie MACABREY en -48kgs
Anaëlle BERTRAND en -52kgs prêtée par le JVC(86)
Andréa LEBLANC en -57kgs
Léa MARTIN en -63kgs
Victoire BOUTON en +63kgs à 64.5 à la pesée.

Garçons:
Batiste LIMOGE et Louis VEY en -55kgs
Samuel SARRA en -60kgs prêté par le JC Pont l'Abbé d'Arnoult (17)
Lucas BISSERIER en -66kgs
Eddy MARTIN en -73kgs
Fabien MACE en +73kgs pesé à 74.5

Les filles partent parmi les favorites sur les 10 équipes présentes, et ce depuis la médaille d'argent obtenue au Tournoi de Tours en septembre, pour les garçons, le potentiel est là même si à Tours tout n'a pas rouler comme il fallait, il va falloir batailler dur pour accrocher le podium dans la masse de la trentaine d'équipes présentes.

Les filles sautent un tour et prennent en quart de finale les voisines de L'USJ 86, et la rencontre tourne au vinaigre, si la défaite de Victoire BOUTON en +63kgs sur une adversaire de 20 kilo de plus semblait actée, elle a presque réussi l'exploit de ramener le point, Elodie MACABREY en -48kgs impeccable toute la journée, devenue impitoyable dans ses liaisons debout-sol (4 vicoires en 4 combats dessus) égalise, Anaelle BERTRAND prêtée par le JVC (86) mène de 2 waza en -52kilos mais se fait surprendre au sol, 1-2 il fallait maintenant un exploit d'Andréa LEBLANC sur la vice championne de France en -57kgs qui n'a pas eu lieu, 1-3 ils nous laissaient ensuite le point en -63kilos.
Direction les repêchages, sur l'AJ Dordogne Périgord (24), un victoire 4-1, et la place de 3e sur la Couronne Grand Angoulême (16), et là rebelote défaite 4-1 qui ne reflète pas tant la rencontre car Andréa menait en -57 avant de se faire surprendre et la rencontre des -52kgs se finit au bout d'une action en fin de combat.
Il faut donc gagner le barrage de 5e pour espérer monter à Paris, ce qui sera fait, victoire 4-1 sur le JC Soumoulou (64), n'ayant pas fait combattre Anaëlle à 4-0,s'étant fait mal au combat précédent.
Difficile qualification, en équipe les petits détails peuvent tout changer, il faudra rectifier le tir pour le championnat de France pour espérer y briller, cependant l'avenir peut se voir pas trop mal étant donner que toute l'équipe sera encore cadette en 2018.

Les garçons ne partent pas favoris, mais l'équipe est homogène, portée par Eddy MARTIN récent médaillé à la coupe de France (Championnat de France 2e division cadets) en -73kgs.
Gros tableau avec une trentaine d'équipe, et ce sera l'UJ Bassin d'Arcachon (33) en 16e de finale, battu sans appel 5-0, puis le JC Biganos (33) victoire 4-1, en quart de finale se dresse maintenant l'AJ Limoges (87), et là malgré de gros combats défaite 3-2, dommage alors que Fabien MACE en +73kgs à 74.5kgs sur la balance menait waza ari sur un combattant lui rendant presque 40 kilos, mais il cédera au sol.
Ce sera direction les repêchages, et... l'USJ 86, vengeance des filles avec une victoire 4-1.
la finale de repêchage sera sur le Judo Vallée du Clain (86) (qui nous ont prêté Anaëlle en fille) et une victoire 3-2, avec Eddy qui se fait disqualifié en se jetant sur la tête sur une prise. La place de 3e se joue sur le Cenon US (33), et une victoire 4-1 pour laisser exploser la joie d'une double qualification garçon fille jamais vu en cadet chez nous (c'était arrivé en sénior).

Cette compétition confirme d'ailleurs notre place parmi l'élite des clubs de la région car 2 autres clubs ont réussi la double qualification: le Stade Bordelais ASPTT et La Couronne Grand Angoulême, 2 clubs d'envergure nationale.

Merci au Judo Vallée du Clain et au JC Pont l'Abbé pour nous faire confiance et nous prêter leurs athlètes.


jeudi 2 novembre 2017

Tournoi Excellence Cadet de Clermont Ferrand et Juniors de Cormelles le Royal.

Ce dimanche se déroulait le tournoi Excellence cadet de Clermont Ferrand à l'Arténium de Ceyrat parallèlement à celui de Cormelles le Royal (Caen) en cadet et en Juniors.

Une grosse partie de l'hexagone est venue en découdre à Clermont Ferrand puisqu'étaient présents les pôles espoirs de tout le sud, ainsi que la Bourgogne Franche Comté, du centre Val de Loire ,des pays de Loire et le l'ile de France.

Un résultat notable au sein du DAN 79, celui d'Elodie Macabrey puisqu'elle obtient une belle 5e place, mais un  peu amère étant donné qu'après avoir gagné ses 3 premiers tour par ippon, elle menait waza ari sur la championne de France en titre en demi-finale, avant de se faire éliminer aux pénalités, puis de perdre le combat pour le bronze sur une fille qu'elle avait battu en finale du tournoi de Tours il y a un mois.
Cependant elle confirme sa 5e place du Tournoi de France et sa 7e place du championnat de France, il faudra encore ajuster des choses pour espérer aller chercher le titre en avril 2018.

A Cormelles 2 juniors avaient fait le déplacement, et si Eddy Martin (encore cadet 3e année) se faisait éliminer au 1er tour par son ancien partenaire d'entrainement du pôle espoir, Léane Gonzalès pour sa 1ère compétition junior dans cette catégorie, faisait un  parcours encourageant avec 2 victoires et 2 défaites, et encore des choses à travailler pour performer elle aussi au France.